Les conseils de Sylvain pour bien choisir une lampe frontale

Comme vous le savez peut-être je suis un fana de pêche depuis de nombreuses années. Cette pratique m’ a permis de rencontre Sylvain il y a quelques années, qui m’a initié à la pêche de nuit avec comme accessoire important une lampe frontale de qualité. A l’époque je ne savais pas encore que je lui laisserais une tribune libre sur Sanaka.fr, mais en y réfléchissant mieux quelle meilleure période que l’hiver pour parler de conseils sur l’achat d’une telle lampe ? Les journées d’hiver sont courtes et que ce soit pour bricoler, faire du running ou de la spéléologie, les conseils de Sylvain, gérant chez lampefrontale.fr, vous aideront à faire le bon choix pour éviter de vous retrouver dans le noir complet !

Quel que soit le sport ou l’activité que vous pratiquez, l’utilisation d’une lampe frontale peut vite devenir indispensable. Voici les critères à considérer dans l’achat d’une frontale pour être certain de ne pas se tromper !

Lumens et Watts

Le “lumen” est utilisé pour mesurer la quantité de lumière émise par une source lumineuse. Il ne doit pas être confondu avec le «watt», qui mesure la quantité d’énergie nécessaire pour alimenter la source lumineuse. Une lampe, par exemple, peut aller de 15 à 500 watts. Voir à ce sujet l’excellent dossier de paulmann.

Si vous faites de la spéléologie, de l’escalade ou que vous recherchez une lampe pour éclairer de grandes surfaces, vous devrez opter pour une lampe frontale d’une sortie de minimale de 300 lumens.

Au fur et à mesure que la durée de vie des batteries diminue, l’intensité de lumière de votre lampe diminue. Pour prolonger la durée de vie de la batterie et la sortie de lumière, de nombreux modèles possèdent un gradateur ou une fonction permettant de passer entre différents modes qui permettent d’ajuster la quantité de lumière fournie.

Le type de faisceau et la luminosité

Les lampes frontales comportent généralement deux types de faisceaux différents : un projecteur et un faisceau large. Certains modèles haut de gamme peuvent passer de l’un à l’autre mode. Les projecteurs peuvent également fournir différents modes de faisceau : Le mode Boost ou Zoom, par exemple, fournit un faisceau de haute intensité pendant courte période.

Les lampes frontales possèdent différents niveaux de luminosité et certains modèles offrent plus d’options. Le mode lumière rouge pourra être utilisé par exemple dans la tente sans déranger les autres, ou pour regarder la faune ou les étoiles pendant la nuit. D’autant plus que la lumière rouge ne provoque pas une dilatation des pupilles, de sorte que vous ne perdrez pas la qualité de votre vision nocturne.

La taille et le poids

Ces deux critères sont important à prendre en compte pour bien choisir une lampe frontale. Il faut qu’elle soit facilement transportable et légère pour pouvoir la ranger dans votre sac à dos lors d’une promenade en VTT ou pendant une partie de pêche. Un petit poids vous assurera de pouvoir l’oublier sans soucis pendant votre activité.

Pour vérifier ces points, allez simplement en magasin et faites des tests par vous-même afin de trouver la lampe la plus adaptées à votre activité en terme de rapport taille/poids/encombrement.

Une lampe frontale résistante à l’eau

Toutes les lampes frontales répondent à des normes d’imperméabilité et comportent les cotes IPX. IP signifie “Ingress Protection” et le X indique à l’utilisateur qu’il n’y a pas d’indice de poussière. Sur l’extrémité inférieure du système de notation IPX, l’inscription IPX-0, signifie que le boîtier n’est pas résistant à l’eau et que tout contact aqueux entraînera des dommages.

Certaines lampes frontales offrent un indice de protection de l’ordre de IPX4 à travers la gamme IPX-7. IPX4 signifie que les composants électroniques peuvent résister aux éclaboussures de liquide sur n’importe quel angle. IPX7 signifie que l’appareil peut être immergé à une profondeur de trois pieds pendant trente minutes.

Voila, vous avez désormais toutes les cartes en main pour bien choisir votre lampe frontale, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions et merci à Sanaka pour la petite invitation ça me fait très plaisir d’intervenir sur ce blog.

Amicalement, Sylvain.

Separator image .